Bistrot éphémère du Parc du Perche, vendredi 9 septembre à Senonches

Capture d’écran 2016-09-06 à 14.35.08 Capture d’écran 2016-09-06 à 14.35.37

Patrick Colcomb fera la tournée des bistrots éphémères du Parc du Perche. Entre deux coups de cidre il croquera:

le mercredi 7 septembre l’ambiance du bistrot de Longny au Perche de Soline Roux sur le trottoir de l’ancienne agence de dépannage

le vendredi 9 septembre il tiendra son bistrot de Senonches près de l’ancien syndicat d’initiative entre les marchands ambulants

et le dimanche 11 septembre il trinquera au bistrot de Jimmy Beunardot, Place du marché de Ceton. Ancienne maison Debray

Patrick Colcomb expose « Rêver mon coeur de bourg » à Senonches

affiche expoEn partenariat avec le Parc Naturel Régional du Perche, Patrick Colcomb a rêvé le cœur de bourg de Senonches sur de grandes planches de carnet de voyage exposées en façade de trois commerces inoccupés repeints en rouge. Venez découvrir cette exposition en Août et Septembre 2016.

Vernissage le 9 septembre, jour de marché, de 10 h à 12 h autour d’un bar éphémère. Patrick Colcomb fera à cette occasion le portrait du gagnant au questionnaire suivant :

Pour répondre aux 7 questions regardez bien les planches exposées dans les 3 vitrines où expose Patrick Colcomb ainsi que son article « Comment j’ai rêvé mon cœur de bourg » puis donnez votre réponse par mail à : patrick@icarelle.fr

 

1- A quoi la forêt de Senonches ressemblait pendant l’euro du football ( les 2 réponses à donner sont sur une planche de la droguerie) ?

2- Où était l’atelier que la Mairie de Senonches avait mis à la disposition de Patrick Colcomb pendant sa résidence artistique ?

3- Quelle est la signification des trois éléments qui constituent l’enseigne médiévale représentée au dessus de la boutique immobilier Saint Clair ?

4- En quelle couleur et en quelle langue sont écrits les textes des combats médiévaux imaginés devant le château de Senonches ?

5- Combien y a t-il de volets dans le carnet paravent exposé au syndicat d’initiative ?

6-,Quel est le nom des trois Senonchois habillés en paysans qui paient la dîme  pendant les fêtes médiévales que Patrick Colcomb a rêvé à Senonches ?

La question pour sélectionner les gagnants :

Patrick Colcomb a peint à l’aquarelle le portrait du charpentier qui a restauré les berges du lac Arthur Remy  puis il a imaginé que ce charpentier construisait un moulin à eau pendant les fêtes médiévales . De quelle ville vient ce charpentier ?

 

Comment j’ai rêvé mon coeur de bourg

L’exposition « Rêver mon cœur de bourg » à laquelle je me suis investi à Senonches est sponsorisée par le Parc Naturel Régional du Perche que je remercie pour son aide et sa collaboration. Elle concerne le phénomène de désertification et de vacance des centres bourgs du Perche et a pour objectif culturel de sensibiliser la population et de redynamiser le centre bourg. Trois communes ont été sélectionnées pour illustrer ce phénomène : Longny au Perche, Ceton et Senonches.

dépliant RectoW

Mon travail artistique concerne Senonches. Il a duré 2 mois et se structure en trois parties :

1- L’installation de l’exposition dans 3 vitrines de commerces inoccupés du 28 juillet au 2 octobre 2016 qui donne lieu à cette affiche précisant le vernissage le 9 septembre jour de marché autour d’un bar éphémère

Venez sur place découvrir ces grandes planches de carnet de voyage sur mes rêves de coeur de bourg et donnez nous votre avis lors du vernissage

Venez sur place découvrir ces grandes planches de carnet de voyage, ces rêves de coeur de bourg et donnez nous votre avis lors du vernissage

2- L’animation de 2 journées d’atelier de carnet de voyage avec les habitants. Formation préalable au château de Senonches sur la façon de voir et de penser comme un artiste puis création de planches sur le marché. Le lendemain nous avons utilisé deux techniques créatives pour exprimer nos expériences de vie à Senonches et élaborer un rêve commun. Les habitants l’ont concrétisé au bord du lac Arthur Remy par la réalisation de dessins et aquarelles montrant une guinguette sur pilotis pour les jeunes avec coin bar, wi-fi, crêperie, coin orchestre, navigation en barques romantiques. Voici un extrait de leurs planches. (cliquer sur les photos pour les agrandir)

3- La réalisation sur place de mes planches exposées (dessins, aquarelles, collages et notes d’auteur). Une première série de planches exprime ma vision de Senonches d’une façon globale, vivante et interactive avec les habitants. A cet effet j’ai rêvé que je m’envolais comme un oiseau pour prendre du recul et analyser la situation. C’est pourquoi on trouve sur chaque planche les commentaires d’un goéland et ou ses plumes perdues en vol. D’un point de vue onirique cela signifie qu’on refuse de voir des choses désagréables comme la fermeture progressive des commerces et l’annonce d’un danger comme l’inertie face aux changements de l’environnement. Ces planches sont exposées dans l’ancienne droguerie et l’ancienne agence immobilière.

L’état de la droguerie avant l’exposition est représentative de l’ambiance du quartier où beaucoup de vitrines sont fermées

Pour l’exposition la droguerie a été repeinte en rouge en harmonie avec les briquettes, juste avant l’accrochage des planches de carnet de voyage que l’on découvre de la rue

Image de solitude et d'absence en semaine puis la rue s'anime le vendredi jour de marché et le week-end avec les "accourrus"

Image de solitude et d’absence en semaine puis la rue s’anime le vendredi jour de marché et le week-end avec les « accourus »

Mes premières planches de carnet de voyage décrivent cette ambiance

Mes premières planches de carnet de voyage décrivent cette ambiance

Difficile de trouver des commerces ouverts les . jours de pluie

Difficile de trouver des commerces ouverts les . jours de pluie

Quelques commerçants ont le savoir faire pour attirer les clients

Quelques commerçants ont le savoir faire pour attirer les clients

Le moral revient avec le soleil et la mise à disposition d'un atelier

Le moral revient avec le soleil et la mise à ma disposition d’un atelier dans l’ancienne trésorerie

L'équipe municipale en train de monter les stands de la Saint Cyr m'a reconnu: " C'est vous le peintre ? Ah il va être content le Maire de voir cette aquarelle"

L’équipe municipale en train de monter les stands de la Saint Cyr m’a reconnu:  » C’est vous le peintre ? Ah il va être content le Maire de voir cette aquarelle »

Au milieu de l'unique grande rue commerçante voici la deuxième boutique qui m'attendait.

Au milieu de l’unique grande rue commerçante voici la deuxième boutique qui m’attendait.

C'est l'agence immobilière que j'ai également repeint en rouge devant laquelle défileront tous les Senonchois. (voir l'affiche de l'exposition)

C’est la deuxième boutique où j’expose mes planches, devant lesquelles défileront tous les Senonchois. (voir l’affiche de l’exposition, objet de mon second rêve)

La peinture toute fraîche j'ai déjà de la visite et de nouveaux liens avec la population

La peinture est encore toute fraîche et j’ai déjà de la visite et de nouveaux liens avec les habitants

Zoom sur la mercerie qui à arrêté son activité et ...

Zoom sur la mercerie qui à arrêté son activité et …

...Mr & Mme JP Le Mirre, marchands ambulants du vendredi qui ont pris le relais. Rien est perdu, tout se transforme !

…Mr & Mme Jean Pierre Le Mirre, marchands ambulants du vendredi qui ont pris le relais. Rien est perdu, tout se transforme !

J'adore croquer les marchés. Spécialement celui de Senonches. C'est le jour où la ville renaït

J’adore croquer les marchés. Spécialement celui de Senonches. C’est le jour où la ville renaït

Plus loin voici l'ancien syndicat d'initiative où bat le coeur du bourg ...

Plus loin voici l’ancien syndicat d’initiative où bat le coeur du bourg …

...et la transformation opérée à droite, les couleurs qui s'harmonisent avec les volets et la boulangerie

…et la transformation opérée à droite, les couleurs qui s’harmonisent avec les volets et la boulangerie

Au syndicat d’initiative une deuxième série de planches et un carnet en paravent illustrent  une façon d’améliorer l’image de Senonches et de redynamiser le centre bourg. C’est mon deuxième rêve de coeur de bourg

Voici la vitrine où j'expose mon deuxième rêve de coeur de bourg

Voici la vitrine où j’expose mon deuxième rêve de coeur de bourg

A l'angle de cette vitrine dans un coffre écrin un carnet en paravent évoque diverses animations possibles pour dynamiser le centre bourg, créer du lien entre le habitants

A l’angle de cette vitrine dans un coffre écrin un carnet en paravent évoque diverses animations possibles pour dynamiser le centre bourg, créer du lien entre les habitants

Créer de nouvelles enseignes médiévales pour changer l'image des commerces enlaidis par de néons des publicités et bandeaux inesthétiques. Elles reppellent les activités métallurgiques florissantes de Senonches qui avaient entraîné la fabrication de charbon de bois pour les fourneaux

Créer de nouvelles enseignes médiévales pour changer l’image des commerces enlaidis par des néons, des publicités et bandeaux inesthétiques; voici l’idée de Jean-Luc que j’ai illustrée. Elles rappelleraient les activités métallurgiques florissantes de Senonches,  la fabrication du charbon de bois pour les fourneaux. L’enseigne en haut à droite irait bien pour la création d’une taverne à la place de la droguerie où j’expose, les lieux s’y prêtent remarquabement.

Des animations sont organisées dans la grande rue : un marché médiéval et artisanal, un défilé de la population habillée en costume d’époque. Puis j’ai rêvé la reconstitution de batailles devant le château,

j’ai rêvé la reconstitution de batailles devant le château,

la traversée du lac Arthur Remy par des moutons embarqués,

DSC03781Web

Mise en scène du paiement de la dîme par trois habitants de Senonches en tenue du moyen âge

Mise en scène du paiement de la dîme par trois habitants de Senonches en tenue du moyen-âge

des dégustations de recettes du moyen-âge, la construction d’un jardin médiéval avec des plantes médicinales, des stands de tir à l’arc, des danses médiévales…CF le carnet paravent)carnet paravent Senonches WebCe rêve de dynamisation de bourg s’appuie sur quatre éléments :

1- Le fait que l’avenir est dans le moyen-âge. Voir le projet d’écoparc sur le thème du moyen-âge qui devrait ouvrir ses portes en 2021-2022 sur la commune sarthoise de Cherré. Forte retombée économique régionale attendue

2- Les belles rénovations de l’église, du château médiéval de Senonches puis des berges du lac sont des atouts architecturaux et naturels essentiels de cette période historique emblématique.

3- Les commerces Senonchois qui fonctionnent bien ont tous actuellement une belle enseigne en fer forgé comme au moyen-âge. ( cf l’attrait touristique des villes qui ont de belles enseignes comme en Alsace et en Toscane)

4- Les nombreuses personnes que j’ai rencontrées, pendant que je dessinais et peignais mes planches, puis pendant l’atelier carnet de voyage et l’installation de l’exposition ont toutes été intéressées par mes rêves et les ont enrichis de leurs pensées et idées d’actions.

Leurs témoignages écrits sont ma plus belle récompense de cette résidence.

Qu’ils en soient tous ici remerciés

 

Qui d’autre veut s’inventer une nouvelle vie ?

Affiche Patrick ColcombJPEG

Vous aimeriez voir changer le cœur de Bourg de Senonches et avez des idées à ce sujet. Partageons nos idées lors d’un atelier carnet de voyage de 2 jours que je vais organiser.
Vous aurez vu au préalable les planches que je vais exposer en juillet dans les vitrines de Senonches, et certains de vous peut être s’y reconnaîtront.
Ensemble nous multiplierons nos idées de cœurs de bourg et nous retiendrons les meilleures. Sur le terrain nous verrons alors comment les exprimer. Je vous apprendrai à voir les choses différemment, de façon créative selon votre personnalité. Vous pourrez ainsi tester diverses techniques. Vous retiendrez celle qui vous amuse le plus. Vous vous libèrerez ainsi de la crainte de la feuille blanche comme les enfants à qui on donne des crayons de couleur pour dessiner.
Pour participer pleinement à cet atelier, je souhaiterai vous poser quatre questions pour mieux vous connaître.

Ecrivez moi à ce sujet à :     patrick @icarelle.fr

« Rêver mon coeur de Bourg »

planche Senonches

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

En lien avec la mission de « revitalisation des centres bourgs », le Parc Naturel Régional du Perche m’a proposé de travailler sur le thème « rêver mon coeur de bourg » sur la commune de Senonches
J’utilise les techniques mixtes du CARNETTISME ( aquarelle, dessin, encre, pastel, collage…) pour répondre à ce projet tandis que deux autres artistes qui travaillent sur les communes de Ceton et Longny au Perche utilisent la photo.

Notre mission consiste à :

– valoriser et dynamiser le centre bourg de l’agglomération qui nous est attribuée
– Créer du lien social autour de ce projet culturel et artistique
– Démocratiser l’art et la culture en offrant des espaces d’exposition originaux, visibles et accessibles à tous
– Favoriser la rencontre entre les oeuvres créées sur place et le public

Un premier repérage m’a permis de récolter des éléments clés d’information géographique, historique, politique, et sociologique. Sur place j’ai ressenti la prégnance de la forêt qui protège ou serre la ville en étau, et la dévitalisation du coeur de bourg, objet de planches de carnets en cours qui traduisent ce message. Avec l’adjointe au maire de Senonches et la Chargée de mission culture du Parc nous avons présenté cette mission en porte à porte à tous les commerçants de la ville de Senonches. Une véritable prise de pouls de la ville pour mieux l’apprivoiser et la faire rentrer dans mes carnets. De nouvelles idées de planches me sont venues, que je réalise sur place. Elles me permettent de camper l’ambiance du coeur de bourg, les personnes dessinées se reconnaissent, j’engage la conversation pour sonder leurs modes de vie, leur usage des lieux de rencontres et de sociabilité, (commerces, cafés..) mais aussi leur rôle dans la dynamisation de Senonches. Elles retrouvent les mots clés de notre conversation dans mes carnets, cela déclenche une cohérence de page et des réactions en chaine, comme l’envie d’autres personnes de figurer aussi dans le carnet. Je provoque ainsi des hasards qui créent du lien, je m’ouvre à tous les types de milieux et me fais accepter par la population.

Dans la deuxième quinzaine de juillet je proposerai l’organisation d’ateliers mêlant débat et pratique artistique (enseignement des techniques de carnet de voyage), aboutissant à la réalisation de nouvelles planches, représentant les solutions imaginées avec les habitants.

L’exposition des planches aura lieu entre juillet et septembre dans les vitrines des commerces vacants.

Pour ceux qui voudraient mieux me connaître, voici un article de Fany Baron PDA n°46, qui montre et explique la façon dont j’avais travaillé à Marseille. (Cliquer sur l’image pour l’agrandir)

Marseille Web1Marseille web2 Marseille web3

Carnet voyageur : Tamaloukt, Taroudant, Tiout et Tifnit.

 

Je reviens du Maroc où j’ai voyagé dans la région de Taroudant . Il fait 28 ° là bas c’est l’été. Pendant ce temps on « caille  » dans le Perche mais l’herbe y est vert tendre. C’est mon 4 ème voyage dans ce pays dont j’aime les habitants,  les paysages,  l’artisanat, les couleurs. Cette région est encore préservée des touristes c’est ce qui fait son charme et c’est ce que j’allais chercher. Ci dessous voici quelques extraits de mon carnet réalisé sur place  dont vous pouvez agrandir les pages en cliquant dessus,  en attendant la sortie d’un nouveau livre dont j’ai le projet… A suivre

La montagne Tamaloukt. Une route d'une beauté à couper le souffle.

La montagne Tamaloukt. Une route d’une beauté à couper le souffle.

Ciel rose embrasé au Palais des sables.Un beau dimanche s'annonce

Ciel rose embrasé au Palais des sables.Un beau dimanche s’annonce

Au grand marché berbère du dimanche à Taroudant on achete son mouton sur pieds pour le couscous du soir

Au grand marché berbère du dimanche à Taroudant on achete son mouton sur pied pour le couscous du soir

Chêvres et arganier :  deux trésors du sud ouest marocain.

Chêvres et arganier : deux trésors du sud ouest marocain.

La palmeraie de Tiout

La palmeraie de Tiout se visite à dos d’âne

Le minaret de Tiout et la tente berbère

Direction le minaret qui domine  la réserve d’eau et cap  vers la tente berbère pour un whisky marocain et des cornes de gazelle

Au bout du monde,  les pêcheurs de Tifnit  pêchent le poisson aussitôt dégusté chez Maxim's

Pendant ce temps, à l’autre bout du monde, les pêcheurs de Tifnit pêchent le poisson aussitôt dégusté chez Maxim’s

Coucher de soleil au Palais des sables de Taroudant

Retour au Palais des sables pour le coucher de soleil. Les bougainvilliers me donnent la palette de couleur des murs de pisé.

 

Dessins et aquarelles de voyage, de Pékin à Guilin par Patrick Colcomb.

Chine40WebLors de mon voyage en Chine en mars 2015 j’ai dessiné et peint frénétiquement dans 4 carnets de voyage :

– un carnet de feuilles satinées 11 x 15,5 que j’ai enrichi de planches panoramiques montées en paravent, comme les carnets de Stefano Faravelli

– un carnet Chinois acheté sur place , feuilles marrons recyclées, 10,5 x 14, (avec des petits dessins de propagande),  percées, liées, facile à dégainer pour des croquis rapides au stylo feutre

– un grand carnet relié au beau papier aquarelle Lamali, 22 x 31 à la couverture de tissu Batik

– un carnet »Nature » de papier rustique format panoramique 15 x 25  pour des encres et dessins au crayons de couleur

– quelques feuilles de papier recyclés et journaux chinois.

Voici un extrait des 328 pages de ces carnets. Cliquer sur les images pour zoomer. (Copyright Icarelle- Patrick Colcomb)

Planches dessinées et peintes à Pékin

En route vers le  quartier d'Art 798 de Pékin

En route vers le quartier d’Art 798 de Pékin.Planche paravent de 15 x 41. Recto

Retrouvaille de Jean-Yves dans le quartier des artistes HEIQIAO

Au verso: retrouvailles de J.Y SIMON dans le quartier des artistes HEIQIAO

En attendant le change de nos Euros

En attendant le change de nos Euros

Le corridor du Palais d'été de Pèkin

Le corridor du Palais d’Eté de Pèkin . Planche paravent de 15 x 41

Les paparazzi de la Tour de La Fragrance de Boudha

Les paparazzi de la Tour de La Fragrance de Boudha

Gymnastique des Pékinois au jardin du Temple du Ciel

Gymnastique des Pékinois au jardin du Temple du Ciel

Le Temple du ciel

Le Temple du Ciel

Le ciel est pollué...au Temple du Ciel

Le ciel est pollué…au Temple du Ciel

Pat TempleDuCielWeb

Ne pas me laisser distraire par les chinoises habillées en costume pour touriste

La Tour des Tambours donne l'heure aux Pékinois

La Tour des Tambours donne l’heure aux Pékinois

Collection de dragons à la Tour des Tambours

Collection de dragons à la Tour des Tambours

Le canard laqué

Le canard laqué

Dans la cité interdite

Dans la Cité Interdite

Au temple des Lamas

Au temple des Lamas

PatTemple Lama

Dédicace d’un moine dans mon grand carnet.

arbres chinois, arbres vénérés

arbres chinois, arbres vénérés

Dans la petite cour

Dans la petite cour

 

Quartier des Hutongs

Quartier des Hutong

La Grande Muraille

La Grande Muraille

 

Pékin, quartier de la gare

Pékin, quartier de la gare, une nuit de train pour le Guangxi

Aquarelles et dessins du Guangxi au sud de la Chine

Hébergement à Yangshuo et rayonnement en étoile dans le GUANGXI

Hébergement à Yangshuo et rayonnement en étoile dans le GUANGXI

 

Le Pont de Yangshuo

Le Pont de Yangshuo vu de l’hôtel

Le Mont de la Lune

Le Mont de la Lune, près de Yangshuo

Mama Moon

Mamamoon gardienne du Mont de la Lune me prête son tabouret pour la dessiner

Village Ming

Village Ming de Jiu Xian. 2 Planches de 15 x 42

Dîner "Pattes de Poulet"

Dîner « Pattes de Poulet »

Le marché de Gao Tian

Le marché de Gao Tian

Village de Jiu Xian

La mairie de Jiu Xian

Scène de rue à Jiu Xian

Scène de rue à Jiu Xian

Les camions du Guangxi

Les camions du Guangxi

Le grand Banian

Le grand Banian de Jiu Xian. Planche paravent de 15 x 41

Le Banian

Le Banian de Xing Ping. Aquarelle 30 x  42

Pêche aux cormorans

Pêche aux cormorans . Aquarelle 30 x 40

Pat pecheurCormoran

Dans mon atelier chinois, en train de croquer le vieux pêcheur

Retour des champs de Long Tan

Retour des champs de Long Tan

La briqueterie de Long Tan

La briqueterie de Long Tan

Tombes à Long Tan

Tombes à Long Tan

La baie de Xing Ping

La baie de Xing Ping. Aquarelle 30 x 42

La baie de Xing Ping

La baie de Xing Ping

Le juge de l'opéra. Musée Wu Sheng

Le juge de l’opéra. Musée Wu Sheng

Fauteuil Ming

Fauteuil Ming

Le marchand de thé

Le marchand de thé. Technique mixte 30 x 42

Mes carnets de 2015

Mes carnets de 2015

Mes carnets de 2015

J’ai fabriqué cette année des carnets à partir de belles feuilles d’aquarelle, de papiers recyclés, de chutes de cuir, que j’ai percé et cousu amoureusement à la main. Quel plaisir de peindre et dessiner dans de tels carnets ! A gauche une vue de mes carnets de voyage en Chine.

Le Percheron du Soleil Levant

15 Août 2015 –  « Le percheron du Soleil Levant  »  à l’écomusée de Saint-Cyr-la-Rosière

Tous les ans, depuis 200 ans, le deuxième samedi de juin, les Japonais rendent hommage aux chevaux de trait percheron qui ont travaillé dur lors de la plantation du riz au nord du Japon . Pour leur rendre hommage, un festival intitulé « Chagu-Chagu-Umakko » met en scène une centaine de  ces chevaux  richement harnachés de parures chatoyantes, lors d’une procession de 15 kilomètres dans la région de Fukujima.

Pour la 19 ème édition de la fête du cheval percheron,  l’écomusée de Saint-Cyr-la-Rosière a invité une délégation de 12 Japonais pour mettre en scène cet harnachement lors d’une parade intitulée pour l’occasion  « Le percheron du Soleil Levant  » . Voici quelques dessins et aquarelles que j’ai réalisés sur place à cette occasion. Pour agrandir cliquer sur les photos.

Aquarelle reportage de Patrick Colcomb. Chagu  Chagu Umakko.

Aquarelle reportage de Patrick Colcomb. Chagu Chagu Umakko.

Parade des chevaux Percherons harnachés

Parade des chevaux Percherons harnachés

Délégation japonaise à Saint Cyr la Rosière

Délégation japonaise à Saint Cyr la Rosière

Enfants Japonais montant des chevaux percherons harnachés dans les couleurs du soleil levant

Enfants Japonais montant des chevaux percherons harnachés dans les couleurs du soleil levant

Cheval harnaché pour le "Percheron du soleil Levant" Dessin de Patrick Colcomb

Cheval harnaché pour le « Percheron du soleil Levant » Dessin de Patrick Colcomb